Accueil> Edito

Edito

Je suis arrivé dans le sud il y a vingt-cinq ans, et j’y ai exercé différents métiers : directeur d’un centre commercial, gestionnaire de grands ensembles tertiaires, commercialisateur.

Chacun d’entre eux a été une source d’enrichissement et a fait de moi un acteur exigeant de l’immobilier d’entreprise.

Progressivement, j’ai développé les activités de Septime (property management) et d’Astime (transaction), deux sociétés qui m’ont amené à travailler avec des intervenants multiples tels que des institutionnels, des fonds d’investissement étrangers, des enseignes commerciales, des grands comptes ou encore des PME et TPE. Chacun de ces interlocuteurs a étoffé mon réseau. Projet après projet, j’ai donc appris à les connaître mais aussi à assimiler un territoire : celui du Sud Est, doté de ses trois Métropoles littorales que sont Toulon, Marseille et Nice. Privilégiant de mener mes actions dans le Var, les Bouches du Rhône, les Alpes Maritimes ou encore le Vaucluse, cette connaissance précieuse est aujourd’hui essentielle dans la gestion des affaires dont j’ai la charge.

Fort de ces expériences multiples et complémentaires, j’ai peu à peu choisi de me consacrer à un nombre restreint de clients simultanément. Mon univers professionnel ayant évolué et l’immobilier étant devenu plus complexe tant sur le plan juridique que réglementaire, il nécessite des savoir-faire plus pointus, impose d’examiner les dossiers en détail et de ne rien omettre. En effet, témoin de la profonde mutation opérée par la financiarisation de l’immobilier au cours des 10 dernières années, et des nouveaux comportements collaboratifs s’illustrant au travers du coworking ou encore le co-living, je m’emploie à adapter ma vision de l’immobilier en étant force de proposition face à ces nouveaux usages. J’ai la volonté de rester agile et mobile dans un monde mouvant, aujourd’hui indispensable à la réussite de chaque opération.

Antoine Viallet

Antoine Viallet